Accéder au contenu principal

Traduction

Nouveau !

Et puis un jour...

Une véritable rencontre est de celles qui vous bouleversent et vous fait affronter vos peurs les plus profondes. Instant magique, hors du temps... Mais instant terrifiant, avant tout ! Il faut du temps pour s'en relever... Et puis, un jour...   Et puis un jour… Et puis un jour, on s’en fout De ces mots que l’on regrette, De ces silences entre nous Que l’on se jette à la tête… Et puis un jour, on échoue D’Océan en vaguelettes : On se noie dans les remous De nos peurs les plus secrètes… Et puis un jour, c’est fou ! Dans nos yeux se reflètent Ce que nos âmes s’avouent, Nous transformant en poètes… Et puis un jour ?… Je m’en fous ! - © AleXa Heinze -  Ce texte est protégé par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle. Merci de ne pas reproduire, représenter, transférer, distribuer ou enregistrer tout ou partie de ces éléments, sous quelque forme que ce soit, sans m'en informer au préalable. - AleXa - Sur le même thème :  En écho Eté indien Ma solitude D’autres te

Renoncements

Peut-on passer sa vie à passer à côté de la sienne ?... Question douloureuse s'il en est ! Pourtant, quand on y réfléchit bien, on se rend compte que ce qui n'a pas été a sa raison d'être... La vraie question est de savoir pourquoi nos décisions (ou, bien plus souvent, l'absence de décisions) nous ont conduits là où nous en sommes... Ce qui importe au final est de prendre conscience, enfin !, qu'il n'est jamais trop tard pour reprendre les rênes de sa vie ! 😊

 

Alexa Heinze - Poésie - Renoncements

 

Renoncements

A cinq ans, je me voyais naturellement danseuse :
La musique, c'est vrai, j'en ai toujours été amoureuse !
Mon corps ne peut s'empêcher de marquer le tempo…
Le rythme est désespérément collé à ma peau !

A quinze ans, je m'envisageais plutôt chanteuse :
J'aime les mélodies pures, sincères et sinueuses !
J'ai, dit-on, un fort joli grain de voix… Une folie !
Le silence se fait dès que j'entonne une mélodie…

A vingt-cinq ans j'espérais trouver enfin ma place
Dans ce monde de l'emploi envahi de sinistres glaces…
J'aurais tant aimé faire de l’une de mes passions
Quelque chose de concret… Suivre ma vocation !

Il y a de cela quelques années, j’avais décidé de ne plus aimer...
Jusqu'à ce singulier instant où nous nous sommes rencontrés !
Mais nous le savons, les hommes comme toi ont un destin…
Le tien, si grand, n'avait rien de commun avec le mien...


J'ai renoncé à tout cela, me faisant une raison :
La vie n'est pas un rêve… Mais une grande désillusion !

En lieu et place de danse, j'ai plutôt fait du judo ;
Mon métier m'a fait aligner, un temps, les uns et les zéros ;
Ma voix fredonne deux fois l'an, lorsque tout va bien ;
Et mes yeux plongent toujours dans d'autres yeux que les tiens…

Tout cela contente mon cerveau tellement cartésien ;
Mon côté rationnel pense qu'en surface tout va bien ;
Tout semble calme et tranquille, jusque dans mes poèmes….
Mais finalement j'ai toujours renoncé au meilleur de moi-même…

Il est vrai que, tout au fond de moi, je ne suis pas malheureuse…
Dois-je donc en conclure que je suis, sans le savoir, la plus heureuse ?…
- © AleXa Heinze -
📷 Pixabay
 

Ce texte est protégé par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle. Merci de ne pas reproduire, représenter, transférer, distribuer ou enregistrer tout ou partie de ces éléments, sous quelque forme que ce soit, sans m'en informer au préalable. - AleXa -

Sur le même thème :

D’autres textes sont à découvrir dans l'ouvrage "Dans le coeur du poète", un recueil de poèmes disponible auprès de l'éditeur Edilivre, de votre libraire, à la Fnac ou chez Amazon.

Commentaires

Articles les plus consultés

Merci de votre attention !

Droit à la Propriété Intellectuelle

Le contenu des pages de ce blog est protégé par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle. Merci de ne pas reproduire, représenter, transférer, distribuer ou enregistrer tout ou partie de ces éléments, sous quelque forme que ce soit, sans m'en informer au préalable.

En revanche, vous pouvez citer mes textes en en indiquant le nom de l'auteur et en ajoutant le lien vers l'article de votre choix. Merci !
AleXa